Nouveau sur BrandingPRO? Commencez par ici

Démarquez-vous :
Comment bâtir une marque qui vous mènera loin… très loin !

Catégories :  Définition de la marque, Identité, Génération de trafic

Wow, vous y êtes ! Vous avez enfin trouvé…

Cette ressource est conçue pour ceux qui désirent se positionner et se démarquer en tant qu’expert dans leur industrie. Que vous débutiez ou encore que votre marque d’expert soit déjà solidement établie, je peux vous aider à vous démarquer et à bien vous positionner en tant qu’expert. Je peux vous enseigner tous les grands principes fondamentaux qui vous serviront à faire croître votre marque et votre entreprise.

Je vous ai élaboré un schéma pour vous aider à comprendre les grandes étapes pour bâtir et optimiser votre marque. Je vous invite à imprimer ce schéma et l’afficher près de vous dans votre bureau. Il vous sera très utile dans l’élaboration de vos futures stratégies de développement.

Peut-être que vous réaliserez que vous aurez beaucoup d’étapes à entreprendre pour mettre en place votre marque.

Peut-être que tout cela vous paraîtra complexe au premier regard, mais ne vous découragez surtout pas. Je vais reprendre en détail chacune des étapes. Vous verrez ce n’est pas très compliqué. Vous pouvez le faire. Ce qui est important lorsqu’on travaille sa marque c’est que chaque petit pas compte et chaque petit pas vous aidera à faire grandir votre marque.

Du débutant au professionnel chevronné, nous cherchons tous à améliorer notre entreprise. Nous sommes toujours à la recherche «du petit plus» qui nous aidera à avancer et c’est exactement ce que j’ai envie de vous offrir avec BrandingPRO. Laissez-vous guider, ça commence par ici…

Cette page est ici pour vous aider à maîtriser tout le système qui se cache derrière la création des plus grandes marques à succès.

Et par «système», j’entends…

L’armature et l’armure de la marque

La gestion d’une marque pour un expert diffère légèrement de celle d’une entreprise. Le système que je vous présente ici, se trouve à être le même système qui est utilisé par les plus grands leaders mondiaux à la tête d’empires comme Richard Brandson (Virgin), Anthony Robbins, Oprah Winfrey, Christian Mickelson, Martin Latulippe, Celine Dion et plusieurs autres.

La plupart de ces grands ont intégré cette philosophie pour parfaire leur marque et ainsi se positionner stratégiquement dans leur industrie. Cette stratégie n’est pas nouvelle, c’est d’ailleurs la même que plusieurs grandes entreprises utilisent pour s’implanter dans des marchés saturés et difficiles à pénétrer. C’est le cas entre autres de Google, Apple, Amazon et Starbucks, qui se sont spécialisés dans des créneaux particuliers pour devenir des marques influentes et respectées partout dans le monde.

Même si ce système s’avère être très efficace auprès des petites et grandes entreprises, il a été peaufiné et adapté afin qu’il serve bien l’industrie du coaching, de la conférence, de la consultation, de la formation ou encore celle des experts indépendants voulant faire carrière sur Internet. Que vous vendiez des produits tangibles, des services professionnels ou encore des services numériques, ce système peut vous aider à bien implanter votre marque dans le marché que vous convoitez.

C’est simple, ce système fonctionne parce qu’il fait jaillir en vous cette passion qui vous habite et met en place les aspects irréfutables de la croissance des entreprises pour rejoindre stratégiquement le client idéal qu’il vous faut. Ça paraît simple comme ça…et ç’a l’est! C’est l’absence de vision et de cohérence qui vous empêche de mettre en place une marque solide et performante.

Dans les faits, il est possible que vous connaissiez déjà du succès dans votre entreprise, car vous mettez en place des facteurs de croissance. Il existe trois règles pour faire croître son entreprise :

#1:  Augmenter le nombre de clients
#2: Augmenter la valeur moyenne des transactions de votre client
#3: Augmenter le nombre de transactions par client

Cette façon de voir la mise en marché de vos produits/services doit demeurer fraîche dans votre esprit. Plus vous optimisez cette approche, moins il vous en coûtera cher de recruter de nouveaux clients. Tous les entrepreneurs qui ne se soucient pas où très peu de leur marque ont de la difficulté à mettre en place le deuxième et le troisième facteur de croissance. Il dépense énormément d’argent à recruter de nouveaux clients sans arriver à faire croître leur appartenance à leur entreprise.

Le défi demeure toujours le même : ce n’est pas de vendre le problème, c’est de revendre.

Ce système vise avant toute chose à optimiser la valeur que vous offrez à votre client et je vais vous expliquer en détail ce que vous devrez mettre en place pour y parvenir.

J’ai voulu mettre tout sur cette page pour vous faciliter la tâche et vous offrir le chemin le plus court pour vous aider à bâtir une marque qui rassemble, une marque qui vous ressemble.

Lisez attentivement cette page. C’est gratuit ! Alors vous pouvez la lire et la relire autant de fois que vous le désirez. Cela vous aidera à comprendre l’essence de ce qui compose votre marque.

Bien qu’il soit simple et fonctionnel, ce système de développement de la marque n’est enseigné dans aucune école de design, de marketing ou de gestion. Pourquoi je le sais ? Car j’ai fréquenté ces trois écoles 😉 J’ai dû l’apprendre par moi-même et rassembler toutes les pièces du puzzle pour apprendre mon métier.

Apprenez les étapes pour bâtir votre marque
et vous positionner stratégiquement en tant qu’expert.

====>> Téléchargez une version PDF ici

Imprimez cette version PDF et affichez là au mur, à côté de votre poste de travail. Si vous prévoyez mettre à exécution ce plan, vous aurez besoin qu’il demeure à votre portée.

S’il n’y avait qu’un élément stratégique que je voudrais que vous reteniez de tout ce que je m’apprête à vous enseigner, c’est la suivante : vendre, relève du marketing. Revendre, relève du branding. Les recherches économiques le démontrent, la profitabilité et la croissance économique d’une entreprise sont étroitement liées à sa capacité d’augmenter la valeur des transactions, le nombre de transactions, mais surtout la vente récurrente de vos produits et de vos services.

La raison est fort simple. Votre client est là ! Vous n’avez pas à l’attirer de nouveau, mais plutôt à lui faire vivre l’expérience de votre marque.

AVERTISSEMENT: vous aurez peu de bénéfices si vous maîtrisez que des outils comme la publicité Facebook, le référencement SEO ou le marketing web. Pas plus que vous n’allez attirer un bon nombre de clients simplement parce que vous avez un beau site web ou de beaux outils de communications. Par contre, il y a un énorme profit à votre portée si vous arrivez à comprendre comment clarifier et positionner votre marque adéquatement. Le reste c’est de la simple stratégie pour vous permettre de générer le trafic nécessaire qui mènera vos prospects vers votre promesse, vers votre proposition de valeur unique.

Voici l’organigramme du système qui se cache derrière l’optimisation de votre marque.

Voici les 5 grandes étapes,

1) Comprendre et découvrir les fondements de la marque
2) Clarifier et atteindre sa cible
3) Positionner et différencier sa marque
4) Créer l’identité de la marque
5) Appliquer et étendre le pouvoir de la marque

Je suis sur le point de vous révéler en détail le processus que j’utilise en Brandcoaching afin d’aider les plus grands coachs, consultants, conférenciers, formateurs et infopreneurs, à peaufiner leurs marques et obtenir encore plus de succès dans leurs industries respectives comme :

– Le développement personnel ;
– La santé ;
– La gestion ;
– L’immobilier ;
– Le marketing web ;
– Etc.

Pour ne nommer que ceux-là. Ces clients me paient des milliers de dollars en consultation pour avoir accès à ces conseils. Alors, n’en minimisez surtout pas les impacts que cela pourrait avoir sur vous et sur votre entreprise.

Commençons maintenant par …

Étape 1 – Comprendre et découvrir les fondements de la marque

Je résume souvent cette étape par : « si j’avais su avant… »

Et pourtant vous savez tout ! Pour la plupart d’entre vous, votre entreprise c’est vous. Alors vous êtes probablement la seule personne à en savoir autant sur vous, non ? Hum… Si c’était si simple !

Dans votre type d’entreprise, vous êtes nourri en quelque sorte par la mission d’aider les autres. Bref, vous êtes payé pour faire passer des individus d’un état «actuel» vers un état «désiré». On se comprend bien ? Votre solution doit s’appuyer sur des bases solides qui sont souvent plus que l’obtention de quelques diplômes.

Avant même que votre client s’assoie dans votre cabinet où qu’il achète vos solutions en ligne, il doit au minimum être attiré vers vous. Dans ce cas, deux phénomènes risquent de se passer. Le premier, vous attirez à vous ce client par le moyen de la publicité ou du marketing, ou encore, ce client vous a été référé. Continuons avec cette deuxième option. Il existe au moins trois types de référencement. Le premier (le moins efficace) c’est le référencement payant, c’est-à-dire, un peu comme la publicité, l’on présente à vous des clients susceptibles d’être intéressés par vos services. Le deuxième, de type organique naturel, c’est le référencement qui se fait par la recherche. Par exemple, le client a un problème et il cherche une solution. C’est le cas du référencement SEO, les salons d’exposants ou encore par le biais de partenaires avec qui vous aurez développé une relation. Le troisième est le référencement par engagement. C’est le cas d’un client fidèle qui aime vos services et qui le réfère à une autre personne. Le fameux bouche-à-oreille, qui fonctionne encore très bien, surtout dans votre type d’entreprise.

Pourquoi je vous parle de tout ça, c’est que je veux vous faire émerger ce sentiment face à votre propre marque. De vous autoanalyser sur votre façon personnelle de consommer, mais aussi sur votre niveau d’engagement face aux marques que vous consommez. Subtilement la marque sert à faire le ménage entre deux choses primordiales : ce que vous êtes et ce que vous n’êtes pas. Instinctivement, on accorde beaucoup plus d’importance à ce que l’on n’aime pas et par le fait même on commande indirectement ces choses-là. D’entrée de jeux, je veux vous faire prendre conscience de cela, parce que c’est un énorme déterminant pour beaucoup d’entre vous.

Vous comprendrez ici que cette étape demande une certaine réflexion. Elle est déjà entamée pour plusieurs, cependant je remarque (par expérience) que c’est une œuvre inachevée. Elle est rarement consolidée. Cela a pour effet de vous amener dans un tourbillon où vous êtes en continuels questionnements. Ces questionnements face à votre vision d’entreprise, face à votre mission, face à vos produits et vos services, bref vous créez, vous-même, l’instabilité de votre marque. Étonnant non ?

J’attire maintenant votre attention sur des points en particulier que vous devriez au minimum comprendre et découvrir si vous aspirez à bâtir et optimiser votre marque. Ces points sont en constante mouvance c’est pourquoi vous devriez au minimum les réviser une fois par année.

Pour plus d’information, vous n’avez qu’à cliquer sur le lien de chacun des points afin de consulter l’article associé.

1) La vision et la mission (de vous et de votre entreprise)
2) Ce que vous souhaitez offrir comme expérience client
3) L’inventaire de vos produits/services clés (actuels et futurs)
4) Votre histoire (ce qui influence votre façon d’être)
5) Vos recherches et vos observations
6) L’environnement dans lequel vous évoluez
7) Le portrait de la concurrence

Je vous entends réfléchir à haute voix. Il se peut que cela vous apparaisse comme une montagne et que vous ne sachiez pas par où commencer. Dites-vous une chose, votre concurrent risque de se dire la même chose que vous et si vous vous lancez dans ce processus vous risquez de prendre une sérieuse avance sur lui dans la détermination de votre marque. Clarifier ces points peut vous paraître compliqué, mais en prenant une trentaine de minutes par jours vous arriverez très rapidement à consolider ces informations importantes et fortifier les bases de votre marque.

La plupart des entreprises qui ne parviennent pas à bien se démarquer et faire progresser leur marque sont continuellement dans un mode «recherche» où ils cherchent toujours à se réinventer. Ne pas confondre ici avec l’innovation. Il est inutile de vous dire que si vos clients potentiels sentent cette instabilité, ils accorderont peu d’importance aux bénéfices que vous pouvez leur apporterez.

Combien pouvez-vous charger pour vos services ?

Je tiens à aborder ce sujet avec vous, dès le début, car il est un déterminant important dans votre offre de service et dans la perception de votre marque. Il est aussi un élément important dans le positionnement de votre marque. Êtes-vous un service de luxe ? D’entrée de gamme ? Le meilleur rapport qualité/prix ? C’est en quelque sorte à vous de le décider.

Quelle est la distance entre l’état «actuel» et l’état «désiré»
de vos clients ?

Cette distance a un nom et en langage de «branding» ce nom s’appelle : «la VALEUR». Cette valeur est créée par la distance qu’il existe entre l’état actuel et l’état souhaité. Une très grande partie de mes clients cherchent à améliorer leur marque afin de pouvoir facturer davantage et améliorer leur pouvoir attractif.
Aimeriez-vous, vous aussi demander plus cher pour vos produits et vos services ?

Aimeriez-vous «connecter» plus avec votre clientèle cible ? Qu’elle soit engagée envers vous ?

À la base, tout ça est tellement simple ! C’est votre marque qui vous permet de gérer et créer la distance entre l’état actuel et souhaité de vos clients. C’est à vous d’améliorer votre offre de services ou encore de mieux articuler cette mouvance autour de la transformation de votre client. Après ça, il vous suffit de répondre adéquatement à la promesse que vous leur avez faite.

Le problème dans tout ça, c’est que dans les faits, lorsque ce n’est pas clair pour nous, c’est difficile de l’être aussi pour nos clients. Mécaniquement, c’est simple et c’est régulièrement l’entrepreneur qui complexifie inconsciemment (ou consciemment) les choses. Gardez les choses simples et soyez clair dans les bénéfices que vous offrez à vos clients.

Si vous n’êtes pas en mesure d’exprimer clairement comment vous pouvez alors faire progresser votre client de l’état «actuel» vers l’état «désiré» ? Vous aurez assurément un problème avec la proposition de valeur offerte avec votre solution et vous serez continuellement en train de négocier vos tarifs.

Nous aborderons la question du marché cible dans la prochaine étape, mais je peux déjà vous dire qu’il vous sera difficile de le clarifier si vous n’arrivez pas à déterminer la valeur de vos solutions. Au risque de paraître insistant avec vous, mais tout le processus, découle de votre client idéal.

Tout au long du processus, vous verrez que je vais défaire une panoplie de mythes et vous exposer de nombreuses réalités à propos de votre marque. (Soit dit en passant, si vous voulez en apprendre un peu plus sur les mythes et les réalités du branding, je vous propose une série de 6 vidéos et d’exercices gratuits qui vous aideront à mieux comprendre l’expérience client qui se cache derrière votre marque. Si ça vous intéresse, vous pouvez rejoindre gratuitement cette formation en cliquant ici.)

 
Cliquer pour joindre la formation

Étape 2 – Clarifier et atteindre sa cible

Maintenant, ce que je m’apprête à vous dire risque peut-être de vous choquer, mais ça ne m’est jamais arrivé de rencontrer un entrepreneur qui avait réellement un problème à attirer des clients ou encore un problème à générer beaucoup de trafic sur leur site web. Ça vous étonne ?

Vous avez peut-être un problème avec votre modèle d’affaires, un problème de communication, un problème avec votre offre ou encore un problème à bien cibler votre clientèle idéale, mais vous n’avez aucun problème de génération de trafic.

 

Voici pourquoi …

Admettons que si chaque fois que vous obteniez un visiteur sur votre site Web, vous faisiez 15$ de profit ? Wow le rêve de chacun ! À ce moment, trouveriez-vous le moyen d’obtenir plus de trafic sur votre site web ?

Oh que oui vous le trouveriez ce moyen ! L’affaire, c’est que j’ai aussi souvent rencontré des entrepreneurs qui généraient énormément de trafic, mais qui payaient extrêmement cher pour acquérir un nouveau client. Par le passé, le défi était de réduire le «coût d’acquisition» d’un nouveau client pour faire le plus de profit possible. Maintenant, c’est l’équilibre entre l’attraction de nouveaux clients et la fidélisation de la clientèle qui prime.

Pour arriver à briller avec cette stratégie, il faut s’assurer que votre marque ait des bases solides, car vous allez devenir aussi une machine à dépenser de l’argent sans toutefois obtenir le retour sur l’investissement souhaité. Il est inutile de vous rappeler à quel point la connaissance de votre client idéal est devenue la clé pour connaître le succès financier recherché avec votre entreprise. Il existe de nombreux outils performants développés par Google, Facebook, YouTube, Twitter, etc., où vous pouvez cibler, par publicité, votre clientèle idéale selon des caractéristiques bien précises, par exemple par leur style de vie et leur habitude. Jamais auparavant dans l’histoire, le marketing nous a permis d’en faire autant. Mais il faut savoir s’en servir intelligemment.

Vous vous demandez surement pourquoi j’entreprends ce deuxième point avec le phénomène de la génération de trafic. Je veux simplement vous démontrer que naturellement vous vous cachez derrière ces stratégies pour combler des problèmes de clarification de votre marque. Vous attirez peut-être beaucoup de clients potentiels, mais arrivez-vous à les faire adhérer à votre marque et les faire progresser dans votre offre de service ?

Pour clarifier votre marque, vous avez simplement besoin de comprendre au moins ces trois choses :

1) À qui s’adressent vos solutions (vous pouvez certainement avoir plus d’une cible)
2) Quels sont les attributs irrésistibles de votre marque
3) Quelles sont vos forces, vos faiblesses, vos opportunités et ce qui vous menace.

Avec ce portrait, je peux vous garantir que vous aurez un excellent point de départ pour diffuser avec cohérence votre message et ainsi atteindre votre cible. C’est voulu de vous faire réfléchir à votre client idéal dès le départ, car les réflexions futures seront faites en fonction de bien vous positionner dans votre marché.

Si vous vivez parfois des frustrations à l’égard de vos insuccès professionnels, je peux vous garantir que les raisons touchent de près ou de loin l’un de trois facteurs que je viens de vous énumérer. C’est important de prendre ce recul afin de clarifier votre cible. Vous la raffinerez avec le temps, mais il faut que vous preniez conscience de son importance par rapport à votre marque (bien sûr si vous voulez que votre marque devienne inspirante et mobilisatrice, ça va de soi). Dans les faits, cela vous aidera à prendre des décisions plus éclairées, mais surtout à bien définir la structure de mise en marché de vos solutions.

Décortiquez votre clientèle à sa plus simple expression et bâtissez l’expérience de vente idéale. Ceci vous aidera à multiplier et optimiser chaque transaction en augmentant cette valeur, mais aussi le nombre de transactions possibles. Pourquoi le faire comme ça ? Cela vous permet de clarifier plus facilement votre cible (car vous vous concentrez seulement sur un client) et par la suite de saisir l’offre irrésistible pour ce client en particulier. Par exemple dans mon cas, si je faisais cet exercice en fonction d’une cible que j’ai, cela pourrait ressembler à cela:

Une femme de 40 ans, qui offre du service de coaching depuis moins de cinq ans (suite à un changement de carrière) qui cherchent à bien se positionner dans son marché, à se démarquer, à améliorer son expérience client et être reconnue auprès de ses pairs. Ce client serait recruté via les médias sociaux. Il saisira son courriel pour obtenir un guide gratuit (ex. : bâtir sa marque et prendre sa place en tant qu’expert). Après avoir saisi son courriel, il recevra une offre unique pour acheter à rabais l’ensemble complet des guides d’évaluation facile de sa marque (7$ au lieu de 65$). S’il achète, ce client cible recevra une série de 4 courriels stratégiques pour l’aider à progresser pas à pas dans la mise en place des fondamentaux de sa marque. S’il n’achète pas, il recevra deux courriels supplémentaires pour lui garantir l’offre à 7$ (par la suite, l’offre ne sera plus disponible). L’objectif de cette proposition est de faire basculer ce client idéal de prospect à client. Après cette série de vidéo, le client recevra, par courriel, une offre pour adhérer à la formation « BrandingPRO : créer votre marque d’expert en six semaines ou moins ». Lorsque la personne achète cette formation, elle reçoit une offre supplémentaire pour acheter immédiatement la formation complémentaire « se démarquer pour prospérer » à un tarif préférentiel. Lorsque le prospect décide de ne pas acheter la formation, il reçoit dans les jours suivants une invitation pour un webinaire qui s’intitule « les 6 mythes du branding ». À la fin, de ce webinaire, l’apprenant se verra proposer une offre exclusive.

Voici un exemple d’un tunnel de vente à laquelle j’ai intégré une stratégie de marque. J’aurais pu faire cette stratégie sans clarifier la marque, cependant les résultats sont moins concluants et surtout, je risque d’attirer à moi des clients que je ne veux pas avoir ou que je n’arriverai pas à satisfaire pleinement.

Je reviens à ce que je vous disais un peu plus tôt dans cette section. Je peux vous apprendre à générer plus de trafic avec la publicité Facebook, le référencement ou encore le courriel marketing. Par contre, vous n’arriveriez jamais à connecter efficacement avec votre audience. C’est inévitable, vous devez connaître vos racines avant de penser à la génération de trafic.

Si présentement vous avez l’impression que la construction de votre marque représente un défi colossal, j’ai une bonne nouvelle pour vous. Sachez que les gains que vous pourriez faire sont exponentiels par rapport au défi que cela représente. Si vous le faites sérieusement, ces bases seront solides et durables.

C’est là que ça devient intéressant pour vous. Vous n’aurez qu’à injecter vos trouvailles dans un système de génération de trafic, stabiliser cette structure et jouir des bénéfices intéressants que cela générera.

Gardez en tête que la génération de trafic est importante dans toute bonne stratégie de marque et vice-versa. Si votre but est d’être reconnu, d’acquérir de nouveaux clients et de les faire progresser dans votre stratégie de vente la troisième étape risque fort bien de vous intéresser.

Étape 3 – Positionner et différencier sa marque

Les deux premières étapes nécessitaient une réflexion approfondie. Malheureusement, elles sont souvent les plus négligées dans l’élaboration d’une stratégie de marque.

Quant à elles, les deux étapes qui suivent seront déterminantes. Elles sont d’une importance capitale et c’est pourquoi les gens ont tendance à s’y réfugier beaucoup trop rapidement. Il s’agit entre autres de mettre en place les différenciateurs et de créer l’identité de la marque qui deviendra en quelque sorte «l’aspect» concret et tangible de votre marque. Cette étape rassemble l’information pertinente qui vous aidera à clarifier ce qui vous rend unique. Gardez en tête qu’une marque deviendra plus forte si vous avez la capacité de raffiner constamment ce qui vous rend unique, ce qui vous différencie de la compétition.

L’objectif est de mettre en évidence votre proposition de valeur unique et la confronter à votre marché en répondant simplement aux deux questions suivantes :

1) Quelle est votre clientèle idéale, la meilleure cible pour vous ?

2) À quoi cette cible accorde-t-elle le plus de valeur ?

Vous comprenez qu’il n’est pas si compliqué d’avoir naturellement une opinion et des réponses par rapport à ces deux questions. Les étapes précédentes servent justement à éviter ce biais et vous concentrer exclusivement sur vos forces, sur vos expertises et surtout sur vos différenciateurs qui vous rendent unique. On suppose souvent bien des choses qui nous font prendre des détours irritants et frustrants. De plus, vous risquez de chercher ces informations auprès de la concurrence et vous allez mettre en place une proposition de valeur intéressante, mais que vous aurez de la difficulté à faire vivre, à l’accoler à une marque unique et exceptionnelle.

Si vous êtes déjà en affaires et que vous connaissez déjà un certain succès avec vos solutions, il est encore plus intéressant pour vous de faire ce ménage dans votre marque. Vous avez un bassin de clients idéals avec qui vous pourrez valider vos trouvailles et en retirer des commentaires qui vous permettront de passer efficacement à l’étape suivante sans trop angoisser sur les investissements que cela nécessite.

Instinctivement, j’ai souvent réussi à poser les bonnes questions à mes clients, ce qui facilite mon travail au niveau de la création de l’identité (visuelle, écrite, verbale). Malheureusement, ce n’est pas donné à tous d’avoir cette facilité et ainsi mettre les éléments en place pour bâtir une marque qui vous représente. En communication, ce n’est pas obligatoire de faire graphiquement de belles choses, il faut simplement faire les bonnes choses, dire les bons mots et susciter les bonnes émotions auprès de vos prospects.

Parlons maintenant de la création de l’identité de votre marque.

Étape 4 – Créer l’identité de la marque

Pour un coach, un consultant, un formateur ou pour tout autre expert qui agit à titre de travailleur indépendant, je compare souvent l’identité de la marque au style de vie de l’expert, à sa façon de se vêtir ou encore à sa façon de s’exprimer. C’est une façon différente de voir la mise en marché, comme on le ferait avec un produit de consommation. C’est pourquoi je veux éclaircir tout ça avec vous.

D’entrée de jeu, si je vous avais demandé: selon vous, qu’est-ce qu’une marque? Vous m’auriez probablement mentionné votre logo, votre site web ou tout autre aspect graphique vous représentant. Si je vous avais demandé: qui êtes-vous? Peut-être m’auriez-vous instinctivement mentionné votre façon de vous vêtir ou encore les biens que vous possédez et qui font étroitement référence à votre style de vie.

Dans le type d’entreprise que vous administrez, il existe une étroite corrélation entre qui vous êtes et ce que vos clients idéaux recherchent. Vous devez à priori incarner cette proposition de valeur pour pouvoir faire vivre naturellement votre marque. D’un point de vue visuel, votre représentation graphique n’en fait pas exception. Un bon nombre d’entrepreneurs qui me consultent en Brandcoaching ont déjà mis en place beaucoup de ces éléments, et ce, bien avant de connaître la valeur de leur marque ou encore leur client idéal. Cela à pour effet de créer une divergence (ce que j’appelle le «bruit») entre qui ils sont et la perception de qui ils sont vraiment (leur image projetée).

Dans ce cas, que devriez-vous faire ? Plusieurs d’entre vous ont peut-être déjà investi beaucoup d’argent dans la mise en place de votre image de marque. C’est d’ailleurs pourquoi il est important de vous assurer de poser les bons gestes dès le départ. Si le mal est déjà fait, c’est d’autant plus important de s’y pencher consciencieusement pour éviter de répéter continuellement les mêmes erreurs et surtout, d’appliquer de la bonne façon les correctifs qui s’imposent. Évidemment, j’aurais tendance à vous ramener aux deux premières étapes, afin que votre base soit des plus solide. Sinon, vous allez continuellement être dans cette spirale où vous remettrez inféfiniment en doute votre image.

Dans le système que je vous propose, il y a quelques éléments que vous devez absolument prendre en considération dans la création de votre marque. Vous êtes le cœur de votre marque, c’est vous l’expert. Nous ne pouvons donc pas créer la marque de toute pièce comme ce serait le cas pour une compagnie vendant un produit ou un service particulier. Par exemple, vous pourriez être un investisseur qui avez des intérêts dans plusieurs secteurs d’activités comme l’alimentation, la mécanique automobile ou encore, les services commerciaux (secteur industriel). Dans ce cas, nous pourrions bâtir la marque de l’investisseur qui donnerait des conférences, des formations, etc., et indépendamment, nous bâtirions une marque différente pour chacun des secteurs d’activités.

Dans les faits, nous devons travailler avec les bases solides de votre marque et ainsi les mettre en valeur pour atteindre la cible que vous désirez. Pour les experts qui offrent un service unique, je leur suggère fortement d’utiliser leur image (photo) et leur nom pour camper la marque. Si par contre vous désirez que votre marque tourne autour d’une thématique particulière, je vous conseille de choisir un nom significatif. Cela pourra vous permettre de toucher personnellement plusieurs thématiques sans toutefois que votre nom vienne créer une incompréhension autour de votre marque.

Voici des exemples d’éléments que vous pourriez prendre en considération dans la création de votre identité.

• Le nom de votre marque ou de votre solution
• Logo
• Slogan
• Nom de domaine
• Votre histoire
• Traits marquants de votre personnalité
• Votre type et votre ton de voix (c’est le cas des personnalités publiques)
• Vos messages clés
• Votre style graphique (vos couleurs, vos normes graphiques, etc.)
• Votre façon de créer vos produits/services

Vous remarquerez que j’ai volontairement détaché votre image de marque des moyens de la diffuser. À cette étape, on se concentre que sur ce qui représente la marque, ce qui deviendra la référence pour la diffusion de votre message. C’est en quelque sorte le reflet de tout ce qui a été élaboré dans les étapes précédentes. Si vous ne mettez pas ces balises en place, vous perdrez rapidement le contrôle de votre identité (visuelle, écrite, verbale).

Faire ce travail évitera de succomber à la tentation du «moi aussi» où vous serez tenté de copier de belles choses que vous verrez autour de vous. De vous approprier les façons d’être et de faire de vos compétiteurs. Je ne vous dis pas de ne pas améliorer votre efficacité de diffusion, je vous dis simplement de mettre en place des éléments qui vous aideront à prendre les bonnes décisions et éviter de perdre votre temps et votre argent.

Maintenant que vous comprenez exactement les éléments qui composent l’identité (visuelle, écrite et verbale) de votre marque, nous allons parler des moyens d’appliquer et d’étendre le pouvoir de celle-ci.

(NOTE: Vous voulez approfondir vos connaissances à propos de votre marque ? Vous pouvez le faire avec cette série de 6 vidéos et exercices gratuits qui vous aideront à mieux comprendre l’expérience client qui se cache derrière votre marque.)

Étape 5 – Appliquer et étendre le pouvoir de sa marque

La dernière étape pour bâtir votre marque est l’étape la plus tangible. Elle met en application les éléments de votre identité via plusieurs canaux qui servent à diffuser et étendre le pouvoir de votre marque.

Le choix de vos moyens de diffusion doit être fait en cohérence avec l’essence de votre marque et de la cible que vous désirez atteindre. Par exemple, si votre clientèle est d’un certain âge et est réfractaire aux changements, il est évident que vous utiliserez des moyens plus conventionnels d’étendre le pouvoir de votre marque et de connecter avec cette audience. Peut-être que votre type d’entreprise valorise l’utilisation des nouvelles technologies, cela ne veut pas dire que votre clientèle cible est réceptive à ce mode de diffusion. Ceci n’est qu’un exemple pour vous permettre de comprendre et de prendre les bonnes décisions. Si par contre vous êtes en train de lire cet article, quelque chose me dit que vous êtes attiré par ces nouveaux médias et de toute évidence vous devez trouver le moyen d’ajuster vos communications pour rejoindre votre cible.

Peu importe la situation où vous vous trouvez, prenez en compte l’évolution normale de votre clientèle dans vos choix stratégiques. Si par exemple votre client idéal se situe entre 40 et 50 ans, sachez que chaque année, l’écart d’âge se resserre et vous attirez à vous de nouveaux adeptes de la technologie. Dans 10 ans, ce sera les 30 ans d’aujourd’hui qui seront vos nouveaux clients. Cette philosophie d’évolution devrait conduire vos choix stratégiques, mais vous devriez aussi trouver un moyen de faire évoluer votre marque et éventuellement développer des produits pour les gens qui grandissent dans votre marque en créant une nouvelle gamme de produits et de services par exemple.

La diffusion de votre marque devrait se ressentir d’un bout à l’autre de votre stratégie de vente. De vos publications Facebook à votre publicité, de vos vidéos YouTube à votre blogue, de vos guides gratuits à votre expérience client. Le défi est de conserver cette cohérence dans chacun de ces canaux de diffusion.

Votre évolution (votre parcours personnel) compte plus que vous ne le croyez. En ce sens, si vous vendez de l’évolution (transition d’un point A vers le point B), le gain de résultats, est alors un facteur intéressant pour vous. Laisser transparaître votre propre progression pourrait être une excellente stratégie à exploiter. C’est parfois difficile pour l’égo, mais il faut bien apprendre à en rire. Ce que vous croyez être votre meilleur contenu aujourd’hui, vous fera peut-être rougir dans quelques années. N’angoissez pas avec cette situation et n’ayez crainte de laisser votre marque. C’est aussi une belle façon de faire grandir votre marque et développer votre notoriété.

Avant l’arrivée d’internet, les experts étaient limités dans leurs façons de se faire connaître et ils étaient trop souvent confinés à leur emplacement géographique. Nous vivons maintenant dans un monde de possibilités et d’opportunités où les marchés sont ouverts à quiconque désire les exploiter. Déployer le plein pouvoir de votre marque n’a jamais été aussi facile et nous avons vu apparaître une panoplie de véhicules de diffusion qui fut trop longtemps réservée à une élite particulière.

Maintenant, c’est le client qui est maître et les marchés appartiennent à ceux qui sauront prendre leur place et réussiront à faire vivre la promesse de leur marque. Si vous arrivez à conquérir le cœur de vos acheteurs potentiels, ils se verront aspirer par cette boucle de rétroaction qui leur fait gagner énormément de temps et d’argent à eux aussi. C’est pour cela que vos stratégies de communication doivent être de toute évidence adaptées à votre clientèle cible si vous espérez qu’ils achètent encore et encore.

Tous les moyens sont bons pour les amener à entamer une discussion avec vous. C’est sur la base de cette relation que vous obtiendrez des rétroactions importantes de vos clients. Vous pouvez leur offrir du contenu gratuit qui démontrera la valeur inestimable de vos solutions. Offrez-leur aussi des offres qui les intéressent, qui servent leurs besoins et non vos objectifs financiers. Votre site web doit servir à donner plus que de l’information sur votre entreprise. Il doit être une «caverne d’Ali Baba» pour vos clients potentiels, mais surtout une source de génération de trafic pour vous.

Rappelez-vous la boucle stratégique que je vous ai proposée à l’étape deux. Vous vous devez de réfléchir aux chemins parcourus par vos clients et ainsi placer des éléments de votre marque à chacune de ces intersections. Par exemple, si vous êtes un coach spécialisé en perte de poids : vous avez une page Facebook professionnelle sur laquelle vous publiez des trucs et des astuces pour aider votre client cible à se prendre en main. Sur vos publications vous insérez le lien de votre site web avec la mention «cliquez ici pour plus de conseils». Par la suite, sur votre site Internet vous offrez une série de 3 vidéos de coaching pour apprendre à bouger tout en restant motivé. La personne laisse son courriel pour recevoir la série de vidéos. Vous lui envoyez une vidéo au 2 jours et le 8e jour, vous lui envoyez une quatrième vidéo bonus pour lui offrir votre dernière formation à 20% de rabais. Dans les faits, plus vous travaillerez à maintenir une relation avec vos clients en leur envoyant des communications pertinentes, plus ils seront portés à accorder de l’importance à votre marque et par le fait même à vos produits et vos services.

Bien évidemment, chaque situation de diffusion est unique et c’est pourquoi je n’entrerai pas trop dans les détails. C’est d’ailleurs une belle façon d’en ajouter encore plus à votre différenciation. Par contre, gardez en tête que plus vous serez créatif et plus vous utiliserez à bon escient les technologies qui se présentent à vous, plus vous aurez un pouvoir immense de diffusion de votre marque. Vous aurez compris que le secret réside dans votre pouvoir de déterminer et d’éclaircir votre marque. Trop de gens sautent à la dernière étape sans se soucier de leur marque et c’est pour vous une immense opportunité de faire bien les choses, ce qui vous facilitera la vie et apparaîtra plus clair aux yeux de vos clients idéaux.

C’est ici que se termine la dernière étape.

Je vous avais promis un système facile à comprendre et surtout facile à appliquer. Alors voilà ! Ce système a fait ses preuves et je peux vous garantir que si vous y accordez un minimum d’importance, il vous fera épargner beaucoup de temps et d’argent. J’ai tenté d’être le plus simple possible et le plus concis dans mes explications. Si vous avez des questions ou tout simplement que vous avez besoin de plus d’informations, vous n’avez qu’à laisser un commentaire au bas de cette page. Ce sera un plaisir de vous répondre.

Vous en voulez un peu plus ? Vous pouvez accéder gratuitement à votre formation en cliquant ici. La formation «Mythes et réalités à propos du branding» est composée d’une série de 6 capsules accompagnées d’exercices stratégiques qui vous permettront, dès maintenant de progresser, vers la clarification de votre marque. Pour vous laisser le temps d’intégrer le contenu et de faire les exercices, une nouvelle capsule vous sera libérée tous les 3 jours.

 
Cliquer pour joindre la formation

Voici le détail de ce que vous verrez dans cette formation complète :

Capsule de formation 1 : Mon logo est ma marque – Il existe une incompréhension au sujet des éléments graphiques d’une marque. Dans cette capsule je vais vous aider à faire le point sur ce mythe et vous aider à faire le bilan de ce qui détermine réellement votre marque.

Capsule de formation 2 : Branding vs marketing – Dans cette deuxième capsule, nous verrons ensemble l’utilité du branding et du marketing dans l’élaboration d’une stratégie de marque performante.

Capsule de formation 3 : Mes clients cherchent seulement le meilleur prix – Cette capsule de formation est un réel délice qui démystifiera cette fausse croyance qui vous amène à toujours chercher à attirer vos clients par le prix. Nous toucherons la notion de proposition de valeur. Un concept fort utile dans la mise en place de votre marque.

Capsule de formation 4 : Le branding n’est essentiel qu’aux grandes entreprises – La plupart des grandes entreprises sont parties d’une idée de laquelle ils ont fait germer une grande marque. Nous nous baserons sur ce modèle pour alimenter votre marque individuelle.

Capsule de formation 5 : Ma marque devrait plaire à tout le monde – J’ai voulu clarifier ce mythe, car je vois ça régulièrement. En fait, comme entrepreneur on aimerait que notre solution plaise à tout le monde. Dans les faits, chaque produit/service a une utilité (répondre à un besoin). Dans les faits, c’est la marque que l’on achète avant tout. Vous en doutez ? Alors quelle voiture conduisez-vous ?

Capsule de formation 6 : La grosseur de mon budget détermine le succès de ma marque – Je termine la formation avec l’un des plus grands mythes de l’industrie. Je vais départager le vrai du faux et vous permettre d’être plus efficace dans la mise en place de votre marque.

Cette formation est absolument gratuite et si vous avez lu jusqu’ici, je sais que vous serez absolument stupéfait par la valeur que vous recevrez avec ces capsules de formation. Chacune de ces capsules est accompagnée d’exercices gratuits, faciles et puissants qui vous aideront à cheminer dans le positionnement de votre expertise.

Entrez votre prénom et votre email
pour joindre gratuitement la formation

À propos de François Gaudreault

Bonjour, je suis le fondateur de BrandingPRO.ca, un blogue que je dédie entièrement à l’univers du branding et du marketing pour les coachs, consultants, conférenciers, formateurs et infopreneurs qui désirent prendre leur place et se démarquer en tant qu’expert. J’ai un peu plus de 15 ans d’expérience en branding, en marketing stratégique et en gestion. Seulement au cours des 24 derniers mois, j’ai accompagné plus d’une cinquantaine d’entrepreneurs dans la clarification et le développement de leur marque. De plus, j’ai eu le privilège d’offrir de la formation à plus de 2000 entrepreneurs, et ce, dans 9 pays. Mon objectif avec ce blogue est de vous faciliter la vie, vous aider à bien positionner votre expertise.

Actuellement, avec l’ouverture des marchés, chaque entrepreneur à la possibilité de réussir à s’implanter et prendre la place qui lui revient. Chaque individu est unique. Chaque marque est unique. C’est à vous de découvrir vos forces et activer le plein pouvoir de votre marque. Vous avez enfin trouvé… Laissez-vous guider, je peux vous aider à vous démarquer. Ah oui! J’oubliais, je rêve d’aider des tonnes d’experts comme vous à se positionner en tant qu’expert et vivre de leur passion.

N’hésitez pas à partager ce contenu!

Showing 11 comments
  • Cynthia Lavoie

    Quel article plein d’informations pertinentes! Merci pour ce beau contenu de valeur!

  • chantale

    Merci François,beaucoup d’ informations, et on voit que tu es un expert!

  • Lise Maheux

    Vraiment formidable! Brandingpro est la référence. Merci pour ce contenu extraordinaire!

  • Michel Grégoire

    Super intéressant et déjà j’ai des pistes et de l’info de choix.
    Bravo

  • Annie Boudreau

    Une ressource incroyable! Merci pour toutes ces informations, je debute mon travail! On se revoit bientôt

  • Yvon Lamontagne

    Contenu tellement pertinent. Merci pour toute cette information gratuite.

  • Louise Dubé

    Wow… de toute évidence tu es l’expert du branding ! Un contenu de grande qualité qui me servira dans ma business et à mes clients. Merci !

  • Nathalie Tremblay

    Wow !! Ce contenu de grande valeur me servira grandement dans mon entreprise. Tu es la ressource # 1 pour le branding !! Tu permettras un beau raccourci à plusieurs entrepreneurs !!! Bravo et merci infiniment !!!

  • Nicolas de Mindstep.TV

    Génial! Curieux de découvrir la suite pour booster mon branding!

  • Guy Plante

    INCROYABLE, la qualité de tout ce contenu gratuit!! Juste WOW!! Merci François 🙂

  • Lyne Chaperon

    Bonjour François,
    Bien que nous nous sommes rencontré à Lévis, l’an dernier lors du dernier événement de l’Académie Zéro-Limite, je ne suis pas resté en communication avec toi, parce que je ne savais pas trop quelle était ma nouvelle missive.
    À ce moment-ci, c’est complétement différent, je suis à terminer certaines formations et je devrais être prête à exceller dans mon nouveau travail au début du printemps. Ceci dit, si je sais ce que je veux faire comme travail, je n’ai rien commencé sur tout le processus que Martin, nous a enseigné……et en fait, j’aimerais pourvoir délégué ce travail à quelqu’un d’autre, afin que je puisse travailler dans mon élément. Alors, cela veut dire que je ne veux pas me former par moi-même…….Présentement, je suis aussi à travailler sur un business plan. Étant donné que je n’ai rien fait, je suis sur que je suis en excellente position pour ‘imager’ ma nouvelle marque, alors est-ce possible d’avoir un rendez-vous sur SKype, mon numéro est le même que mon courriel.
    Sur ce, je te souhaite une fantastique journée !
    Lyne

Leave a Comment